Archive#119: Le projet « Magic Blocks »

Les 4 interventions dans les espaces interstitiels de la ville de Bucarest © Zeppelin

Les 4 interventions dans les espaces interstitiels de la ville de Bucarest © Zeppelin

30.08.2017 — Le projet « Magic Blocks » (Archive du futur)

En 2009, dans la ville de Bucarest, capitale de la Roumanie, des groupes d’activistes et de professionnels de l’urbain ont joint leurs forces dans le but d’interpeller sur la précarité des espaces publics de certains quartiers.  


Quatre interventions de couleur orange ont donc pris place dans des espaces interstitiels, afin de « casser » le côté gris et bétonné de ces derniers. Par exemple, au nord de la ville, un passage jugé insalubre et reliant deux quartiers a été repeint en orange (- "a passage between two worlds" -).
Autre exemple, un terrain vague est maintenant devenu un réel espace de rencontre à mi-chemin entre une zone dédiée au sport et une de loisirs. Le terrain (- "a place for the community" -) ici aussi a été repeint en orange et un banc de la même couleur a été installé, afin d’inviter les gens à s’asseoir et à discuter.

Le projet présente ces interstices comme des espaces aux multiples opportunités.
Bien qu'il s’agisse uniquement d’une réponse symbolique aux problèmes d’espaces publics que rencontre la ville, il s’agit néanmoins d’une véritable impulsion pour Bucarest qui réfléchit dorénavant à un projet à plus large échelle.