Archive #117: R-Urban, stratégie de résilience urbaine

Crédit photo: r-urban.net

Crédit photo: r-urban.net

30.09.2017 — R-Urban, stratégie de résilience urbaine (Archive du futur)

En 2011, la ville de Colombes - en banlieue parisienne, a développé une stratégie appelée « R-Urban ». Cette initiative prévoit de créer un complexe écologique en vue de transformer de manière écologique et social le quartier. Ce projet se matérialise sous la forme de trois équipements écologiques, civiques et réversibles : un premier, nommé « Agorcité » (3000m2), est dédié à la culture d’aliments biologiques. Il se matérialise sous la forme de jardins potagers, mais également d’aquaculture. A cela vient se rajouter un pavillon en bois qui accueille en son sein diverses activités comme une ferme apicole (Anima-Lab) ou encore un marché vendant les aliments cultivés. Le deuxième dispositif, « Recyc-lab », recycle des matériaux pour des constructions durables. Il s’agit d’un pavillon de 400m2 qui abrite des espaces de stockage pour les matériaux recyclés et des ateliers de transformation. Le pavillon possède également des espaces de co-working pour les designers et les artisans locaux. Finalement, le troisième agencement, « Ecohab », travaille à produire des logements accessibles et respectueux de l’environnement. 

Le but de ce projet est de développer des pratiques écologiques et des réseaux de solidarités qui impliquent les habitants de manière quotidienne et transforment leur mode de vie, d’habitat et de travail. 

Malheureusement, depuis l'élection d’un nouveau conseil municipal, le projet est en danger et la mairie souhaite démanteler la ferme urbaine pour la remplacer par un parking, et ceci malgré les protestations des habitants ! Toutefois, d’autres municipalités ont montré leur intérêt à monter un tel projet dans leur commune. En effet, ce dernier à non seulement transformé physiquement le tissu urbain de Colombes mais également activer son tissu social, puisque plus de 500 résidents ont pu y participer.